Luxembourg (352) 29 09 34 - Liège +32(0)4 227 95 57 - Wavre +32 10 33 29 84

News

Changement d’ère pour les métiers de la comptabilité et du chiffre – Interview d’Alex Dossche, Managing Director chez Sage Belgique



20180328 Alex Dossche, managing director de Sage Belgique


18 mar 2019 Vanessa Landrain

La profession de comptable est sans doute l’une des plus impactée actuellement par la transition digitale. Impactée oui, mais est-elle réellement menacée par les changements technologiques ? Quelles sont les opportunités qui s’annoncent ? Comment les jeunes diplômés peuvent-ils se préparer ? Nous avons posé ces questions à Alex Dosche, Managing Director de Sage afin d’obtenir son avis éclairé sur la situation et connaitre ses prévisions pour les prochaines années.


1) Le secteur de la comptabilité est en pleine transition. Quels sont les aspects du métier qui sont le plus impactés par l’évolution de ces dernières années ?
[Alex Dossche] : Le métier de comptable est en train de changer, il s’oriente vers un métier d’accompagnement et de conseils financiers spécifiques à chacun.

2) Quels sont les grandes tendances technologiques qui vont arriver dans un futur plus ou moins proche ?
[AD] : Dans le futur, je prévois que la tendance à l’automatisation persistera et va même se renforcer. Là où on est aujourd’hui à un traitement et reporting automatisé, on en arrivera bientôt à des analyses et prédictions automatisées, ce qui forcera les comptables à se distinguer au travers de leur compréhension et interprétation des chiffres, ou à se spécialiser dans une certaine niche.

comptabilite-de-conseil-et-de-coaching
3) Comment l’organisation du travail va-t-elle évoluer à la suite de ces changements ?
[AD] : Le comptable de demain sera le comptable qui travaillera avec les données en temps réel ce qui lui aidera à mieux faire des analyses, des projections, des budgets. Nous parlons beaucoup de la comptabilité en temps réel. C’est une autre façon de travailler, aussi pour le comptable qui n’aura plus la dernière semaine avant la déclaration de TVA, un rush mais le travail sera beaucoup plus lissé car les document et pièces à traiter arriveront au fil de l’eau. On parle parfois du comptable du passé (travaillant avec des données du passé) et le comptable du futur travaillant sur des prédictions, des analyses, des projections … C’est ça le changement.

4) Y a-t-il une différence pour les comptables en fiduciaire et ceux qui travaillent en entreprise ?
[AD] : En principe, non. Nous voyons d’ailleurs de plus en de plus de comptables internes qui viennent vers nous pour se renseigner sur les outils que la fiduciaire utilise aujourd’hui. Le fait de pouvoir dématérialiser les documents, préparer et automatiser les écritures, avoir une reporting en temps réel, … Il n’ y a pas de raison de ne pas mettre à disposition ces outils pour le comptable en interne, bien au contraire. Je vois que ces outils deviennent de plus en plus abordables et nous verrons une vague de transformation dans les PME de taille moyenne à la recherche d’une simplification de leur process financiers.

5) Le métier de comptable est-il finalement vraiment menacé comme cela a été présenté dans les médias en 2018 ?
[AD] : Le métier comme on l’a connu depuis toujours, oui. Mais le comptable deviendra encore plus un conseil, un coach pour l’entrepreneur. Il aura besoin de données, d’outils et d’autres compétences pour pouvoir continuer à servir ses clients. Il n’est plus questions de se baser sur des résultats d’il y a trois mois mais bien sur les derniers documents et le bilan qu’il a fait à l’instant. Si le comptable n’est pas prêt à rectifier son tir, il est vraiment menacé.

photo-1434626881859-194d67b2b86f
6) Quels sont les conseils que vous donneriez aux jeunes diplômés ou aux comptables qui veulent aller de l’avant ?
[AD] : Ne croyez pas ce qu’on essaie de vous apprendre à l’école mais sortez et venez voir les comptables qui sont déjà dans cette transition. Parlez avec les comptables qui comprennent comment le métier a changé. L’image du comptable introverti, derrière son bureau entre les piles de papier demeure dans beaucoup d’esprit mais elle est fausse. Aujourd’hui, le comptable est un spécialiste des chiffres, des analyses, du business.

7) Un commentaire, une réflexion à ajouter ?
[AD] : Nous vivons une période extraordinaire. Après des années d’évangélisation autour de la facture électronique, des réseaux sociaux, des outils digitaux, enfin nous voyons le changement s’installer. Ce changement et l’urgence soudaine est venue par le push que les jeunes entrepreneurs ont donnés chez les comptables. Fini les boîtes à chaussures, fini le va et vient : ils veulent utiliser les outils qu’ils connaissent de leur vie privée et c’est ça qui a fait bouger les comptables finalement.

N'hésitez pas, contactez-nous

IBGraf votre partenaire Sage BOB 50, Sage BOB 50 Expert, Sage BOB Demat, Sage Cloud Demat, Horus, Admin IS, Admin Consult, Winbooks, Dia Client, Skwarel, Demat'Box, Arco, Mercator, Silicon Brain, CodaBox, Dynamic Flows, Modullo, Ciel!